SCRJ Lakers - HCC 5 - 1 : puni par trop de passivité


prochain

Le 14-03-2017 à 20:00
Stade : P. des Mélèzes, 2300 La Chaux-de-Fonds NE

HC La Chaux-de-FondsmatchsSC Rapperswil-Jona Lakers
1 - 2
0:1 - 1:1 - 0:0
Classement LNB 2015-2016

Classement Swiss League, National, Qualification / Tour préliminaire / Phase 1 (2017)

Rang Team Renc. Vict. Vict.+ Vict.p Déf.p Déf.+ Déf. Buts Points
1 SC Langenthal 48 32 6 0 1 1 8 181 : 105 110
2 HC La Chaux-de-Fonds 48 30 3 0 2 4 9 198 : 137 102
3 Martigny Red Ice 48 26 4 2 0 3 13 152 : 115 93
4 SC Rapperswil-Jona Lakers 48 29 0 1 1 1 16 174 : 139 91
5 EHC Olten 48 26 1 3 1 4 13 176 : 130 91
6 HC Ajoie 48 24 5 1 1 1 16 202 : 136 86
7 EHC Visp 48 20 1 1 1 3 22 162 : 159 68
8 HC Thurgau 48 15 3 2 1 1 26 135 : 161 57
9 EHC Winterthur 48 14 1 0 1 1 31 121 : 195 46
10 EVZ Academy 48 10 1 3 1 3 30 102 : 180 42
11 HC Biasca Ticino Rockets 48 9 3 0 3 4 29 127 : 195 40
12 GCK Lions 48 9 2 1 1 4 31 106 : 184 38
 
Légende:
Renc.: Rencontres
Vict.: Vittoria après 60 minutes (3 points)
Vict.+: Victoires après prolongation (2 points)
Vict.p: Victoires après pénalty (2 points)
Déf.p: Défaites après pénalty (1 point)
Déf.+: Défaites après prolongation (1 point)
Déf.: Défaites après 60 minutes (0 point).

Loges Fondue tickets VIP

Acte IV de cette demi-finale en cette après-midi du côté de Rappi. Le HCC alignait la même équipe que vendredi alors que les Lakers pouvaient compter sur le retour de Dion Knelsen, mais étaient privés de Nikki Altorfer, suspendu.

1er tiers

Comme souvent dans cette série, le HCC allait encaisser le premier but très peu de temps après le début de la partie. Il ne fallait en effet que 50 secondes pour que Michaël Hugli, seul devant Tim Wolf n'ouvre la marque. Le HCC peinait à entrer dans le match en ce début de tiers. A la 3ème minute, Atanasio Molina était puni et le HCC allait pouvoir bénéficier d'un power-play. Même si ce dernier était tué, le HCC était enfin présent dans le jeu. A la 6ème, c'est Fabian Maier qui fauchait Simon Sterchi de façon fautive, malgré les protestations du public. Ce sont pourtant les St-Gallois qui avaient une belle chance de score en contre, mais Michaël Hügli trouvait Tim Wolf sur son chemin, et même doublement puisqu'un autre joueur local voyait aussi sa tentative sur le rebond échouer. Le HCC était à la peine et les Lakers avaient mettaient une grosse pression sur la défense. Celle-ci se défendait avec les moyens du bord et Laurent Meunier crochait son adversaire, obligeant son équipe à évoluer avec un homme de moins. Fort heureusement, le box-play chaux-de-fonnier n'est pas un des meilleurs de la ligue pour rien, Alors que l'horloge allait atteindre la 18ème minute, Jan Vogel trompait Tim Wolf d'un tir de derrière la cage que le gardien chaux-de-fonnier déviait dans ses buts. Ce n'était pas immérité pour Rappi tant la pression était forte. Les 2 équipes allaient terminer le tiers à 4 contre 4 après les punitions sifflées contre Jared Aulin et Robin Leblanc. Devin Müller avait encore une possibilité dans la dernière minute. La sirène pouvait résonner sur se score logique au vu de la prestation des 2 équipes sur la glace. Pour le HCC, il s'agissait surtout de passer la seconde, car les hommes d'Alex Reinhard étaient en retard partout. Heureusement que Tim Wolf tenait la barraque.

2ème tiers

A l'entame de ce tiers médian, les 2 équipes allaient devoir encore évoluer durant 23 secondes à 4 contre 4. Le jeu était plus équilibré au début de cette période, mais les gardiens étaient peu sollicités il faut le dire. A la 25ème, Kevin Hecquefeuille prenait la direction du banc des polissons. Tim Wolf s'employait sur un tir de la bleue de Dion Knelsen, mais la pénalité était tuée sans grosse difficulté. Avec la punition de Corsin Casutt, le HCC pouvait enfin s'approcher des buts st-gallois (30ème). Mais que le power-play chauxois manquait de tranchant !!! Enfin, pas beaucoup moins que lors du jeu à 5 contre 5 qui voyait les Abeilles agglutinées dans leur zone de défense. A la 35ème, Fabian Maier commettait une faute grossière sur Raphaël Erb. Laurent Meunier adressait un tir violent contre Melvin Nyffeler, mais c'était tout. Alors qu'il restait 30 secondes à jouer, Daniel Carbis se faisait punir de 2' + 10', pénalité sifflée par l'arbitre le plus éloigné alors que celui qui se trouvait à 2 mètres ne bronchait pas. Celui qui n'avait pa sifflé avait peut-être vu la simulation de Dion Knelsen sur le coup. Samuel Grezet avait une belle opportunité à 4 contre 5 mais son tir était contré et terminait dans les filets. A la 38ème, le jeu était interrompu alors que Fabian Ganz était au sol. Ce sont les chaux-de-fonniers qui se montraient le plus dangereux à 4 contre 5, imposant même leur jeu dans le camp adverse. La sirène retentissait sans que le score n'évolue. A noter que Fabian Ganz, conduit à l'hôpital, ne terminerait pas le match.

3ème tiers

Alors que la partie reprenait doucement son rythme, Daniel Eigenmann se faisait punir pour avoir crocheté Dion Knelsen. Le box-play chaux-de-fonnier jouait haut et empêchait les joueurs de Rappi de se monter dangereux., Encore une fois la pénalité était tuée sans coup férir. Le 3ème but allait tombé de la canne de Dion Knelsen, le top-scorer ayant été oublié par la défense chaux-de-fonnière. Meilleur joueur chaux-de-fonnier, Tim Wolf réalisait un arrêt de grande classe à 10 minutes du terme. Leandro Profico rejoignait le banc des pénalités à la 52ème. Cette pénalité allait permettre au HCC de réduire le score, via un envoi de Kevin Hecquefeuille, dévié par Patrick Zubler. L'espoir n'allait pas vivre très longtemps, puisque sur l'action suivante, Tim Grossniklaus glissait le puck entre les jambières de Tim Wolf. A 3 minutes du terme, Alex Reinhard sortait son gardien à 3 minutes du terme, après un temps mort. Le HCC allait évoluer à 3 contre 5 après que David Stämpfli se soit fait punir et que Kevin Hecquefeuille ait réclamé de façon véhémente parce qu'un dégalement interdit n'avait pas été sifflé, les 2 joueurs prenaient 10 minutes de plus. Le HCC encaissait le 5ème via un envoi de Dion Knelsen, à 77 secondes du terme.

Pour le HCC, il allait désormais falloir gagner à 3 reprises. Mais pour cela, il s'agira aussi de se montrer plus présents et de bien vouloir adresser des tirs en direction de Melvin Nyffeler.

 

SCRJ Lakers - HC La Chaux-de-Fonds 5-1 (2-0; 0-0; 3-1)

St-Galler Kantonalbank Arena, 3637 spectateurs

Arbitres : MM. Oggier et Hebeisen, assistés de MM. Altmann et Kehrli

Buts

  • 00'50 Hügli (Sataric, Maier) 1-0
  • 17'51 Vogel (Hüsler, Grossniklaus) 2-0
  • 47'26 Knelsen (Sataric, Casutt) 3-0
  • 52'02 Zubler (Hecquefeuille, 5c4) 3-1
  • 52'19 Grossniklaus (Profico, Aulin) 4-1
  • 58'43 Knelsen (Sataric, 5c3) 5-1

Pénalités

SCRJ : 6 x 2'

HCC : 7 x 2' (Meunier, Leblanc, Hecquefeuille (2), Carbis, Eigenmann, Stämpfli)  + 3 x10' (Carbis, Hecquefeuille, Stàmpfli)

Equipes

SCRJ : Nyffeler (Tobler); Blatter, Geyer; Maier, Sataric; Molina, Grossniklaus; Büsser, Guerra; Rizzello, Aulin, Profico; Casutt, Knelsen, Hügli; Bader, Studer, Hoffmann; Vogel, Mason, Hüsler

HCC : Wolf (Giovannini); Zubler, Erb; Hecquefeuille, Hostettler; Stämpfli, Eigenmann; Ganz, Jaquet; Grezet, Forget, Leblanc; Müller, Meunier, Sterchi; Carbis, Burkhalter, Bonnet; Dubois, Rattaggi. Keller

Notes

SCRJ sans Frei, brandi, Zanzi, McGregor, Sieber (blessés), Altorfer (suspendu), Schaub, Gurtner, Hutchings (surnuméraires)

HCC sans Hasani, Hobi, Eriksson (blessés), DeSimone, Hofmann, Boehlen, Vuilleumier (surnuméraires)

Samuel Grezet et Dion Knelsen sont désignés meilleur joueur

 

Photo Enrico Quaranta

  l m m j v s d
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
 
UP