Partager:

SC Langenthal - HCC : 4-0 Le HCC pris à froid

13 sep 2019 Résumé

Pour ce premier match officiel du championnat 2019/2020, le HCC se déplaçait chez le champion sortant, avec peut-être dans l'esprit un air de revanche. Il faut préciser peut-être car le match de coupe perdu à Viège a démontré que le HCC n'était pas encore vraiment prêt et la soirée allait encore le démontrer, du moins en début de partie.

Ce soir, le coach Mikael Kvarnström avait choisi de ne pas convoquer Thomas Hofmann, ni Patrick Zubler, alors que Ramon Tanner était appelé par Bienne pour palier aux absences de l'équipe selandaise.

1er tiers

Les choses débutaient mal pour le HCC puisqu'après 30 secondes, les arbitres interrompaient le jeu suite à la blessure subie par Makai Holdener, mal retombé contre la bande, sans qu'il y ait eu de faute bernoise. (le numéro n'allait réapparaître que l'espace d'un instant avant de jeter l'éponge. Sur le schift suivant, Lou Bogdanoff ratait une montagne seul devant le but vide, alors qu'Adam Hasani avait récupéré le puck. Le 3ème shift permettait aux Bernois d'ouvrir le score, après un puck perdu à la ligne bleue, que Ian Derungs transormait imparablement. C'est encore en raison d'un puck perdu, dans les mêmes circonstances que lors du premier but, qui permettait aux locaux de doubler la mise par Vincenzo Küng (7ème). Le 3ème but bernois tombait à la 12ème, de la canne de Andrew Clark. Mikael Kvarnström demandait un temps mort dans la foulée. Sans être complètement dominé, le HCC venait de prendre une leçon de réalisme.

2ème tiers

Dès l'entame du tiers médian, les deux étrangersdu HCC étaient associés. Makai Holdener, revenu au jeu, passait dans la 2ème ligne. La première pénalité tombait à la 27ème, pour surnombre. C'est Konstantin Schmidt qui était envoyé sur le banc. Heureusement, le boxplay chauxois tenait bon. A la 33ème, Alain Miéville était envoyé à son tour sur le banc des polissons. Là aussi, la pénalité ne donnait rien. Les actions dangereuses n'étaient pas légion dans ce tiers, on pourra retenir les solos de Sam Grezet et de Brett Cameron qui échouaient sur le dernier rempart local, ainsi que le tir d'Adam Hasani juste avant la seconde sirène.

3ème tiers

C'est une HCC plus velléitaire qui débutait le 3ème tiers, avec pour mot d'ordre d'adresser le puck en direction des buts de Philip Wütrich. A la 46ème, les arbitres envoyaient Alain Miéville et Hans Pienitz sur le banc pour des politesses un peu trop appuyées devant le goal bernois. Ludovic Voirol voyait son essai stoppé par le gardien bernois à la 50ème, après avoir peut-être un peu trop attendu. Sur l'action suivante, Tim Coffman trouvait la latte. Malgré une belle débauche d'énergie, les visiteurs ne trouvaient pas la faille et c'est sur une action quelque peu confuse que Langenthal inscrivait le 4ème but par Andrew Clark. Assez cruel au vu du 3ème tiers.

Pour le HCC, il s'agira de démarrer le match de demain contre Ajoie de la même façon qu'ils ont joué le 3ème tiers.

 

SC Langenthal - HC La Chaux-de-Fonds 4-0 (3-0; 0-0; 1-0)

Patinoire du Schoren, 1991 spectateurs

Arbitres : MM. Eichmann et Staudenmann, assistés de MM. Burgy et Wermeille

Buts

  • 01'46 Derungs (Gerber) 1-0
  • 07'00 Küng (Tschannen, Andersons) 2-0
  • 11'32 Clark (Sterchi) 3-0
  • 57'12 Clark (Sterchi) 4-0

Pénalités

SCL : 1 x 2'

HCC : 3 x 2' (surnombre, Miéville (2))

Equipes

SCL : Wütrich (Connor); Müller, Christen; Weber, Pienitz; Henauer, Maret; Bircher; Benik, Clark, Sterchi; Tschannen, Küng, Andersons; Gerber, Kläy, Derungs; Gyger, Nyffeler, Walz; Melnalksnis

HCC : Ritz (Cervino); Kühni, Ahlström; Iglesias, Wollgast; Jaquet, Barbero; Fontana; Carbis, Coffman, Holdener; Bogdanoff, Hasani, Cameron; Schmidt, Miéville, Augsburger; Grezet, Wetzel, Dubois; Voirol

Notes

SCL sans Seydoux (surnuméraire), Kummer (malade), mais avec Henauer (lic. B Berne), Bircher (lic. B Langnau)

HCC sans Bays (convalescent), Hofmann, Zubler (surnuméraire), Tanner (avec Bienne), Bouchareb (U20 Bienne), mais avec Voirol et Cervino (U20 Top)

Lou Bogdanoff et Philip Wütrich sont désignés meilleur joueur de leur équipe.

 

Photo Enrico Quaranta