Partager:

Ticino Rockets - HCC : 7-3 Huit heures de route pour une déroute

17 sep 2019 Résumé

Pour ce très long déplacement au Tessin, le HCC était privé de Christophe Bays, Colin Fontana, Frédéric Iglesias et Ramon Tanner. Prêté par Bienne, Elien Paupe allait défendre la cage chaux-de-fonnière. Thomas Hoffmann allait jouer son premier match de la saisonQuoi qu'il en soit, il était impératif de récolter les 3 unités en jeu. Alex Reinhard, à la bande des Ticino, ne l'entendrait certainement pas de cette oreille et allait mettre tout en oeuvre pour contrer les vélléités des visiteurs.

1er tiers

Le HCC mettait immédiatement le nez à la fenêtre lors que Tim Coffman se créait une première occasion lors du 1er shift de la partie. L'Américain cadrait mal son essai. Cette alerte réveillait aussi les joueurs tessinois qui mettaient comme d'habitude beaucoup d'énergie pour gêner le porteur du puck adverse. Ceux-ci se créaient ainsi une grosse occasion à la 8ème et se retrouvaient à 3 seuls devant Elien Paupe. Heureusement pour le dernier rempart chaux-de-fonnier, les locaux se montraient très maladroits. La première pénalité du match tombait à la 11ème, pour un surnombre concédé par le HCC. Cette punition un peu bête allait permettre aux Tessinois d'ouvrir la marque après 28 secondes de box-play. C'est l'ancien junior du HCC, Lee Roberts, qui transformait son occasion, après avoir été lancé dans la profondeur par sa paire de défenseurs. A cet instant, rien n'était volé puisque le HCC ne s'était plus montré dangereux après la première action. Lancé seul depuis ses bases, Brett Cameron préférait la passe à Daniel Carbis plutôt que de finir en solo (17ème). Sam Grezet et Daniel Carbis se créaient eux aussi une occasion dans les derniers instants du premier vingt, mais en vain. La première sirène mettait fin à ce tiers initial sur ce score déficitaire. Tirs cadrés 9-3.

2ème tiers

Les choses ne s'arrangeaient pas vraiment dans le tiers médian puisque les Ticino doublaient la mise à la 22ème, par l'entremise de Lee Roberts encore une fois . Pourtant, le HCC avait adressé en moins de deux minutes autant de tirs que durant tout le premier tiers. Plus efficaces, les locaux triplaient la mise à la 24ème, cette fois par Karim Del Ponte, qui trouvait la lucarne des buts d'Elien Paupe. Piquées au vif, les Abeilles ouvraient enfin leur compteur, par Brett Cameron, d'une reprise (Neiningerienne) sur un envoi de la bleue de Daniel Carbis (24ème). Quelques secondes plus tard, le HCC se retrouvait avec un homme de plus, alors que Jason Fritsche retenait Lou Bogdanoff. Il ne fallait que 22 secondes pour que Brett Cameron ne trouve encore la faille, concluant ainsi une belle triangulation avec ses compères de ligne. La fête de tirs ne s'arrêtait pas là puisqu'à la 25ème, Loïc Vedova profitait d'une erreur défensive (une de plus) pour redonner 2 longueurs à ses couleurs. Adam Hasani ne faisait punir, sévèrement, à la 27ème. Le boxplay se montrait cette fois intraîtable, tout comme Elien Paupe, qui captait le puck alors que deux adversaires se présentaient seuls face à lui (32ème). La défense chaux-de-fonnière, souvent trop large dans son placement, se trouvait une nouvelle mal mise à la 35ème et Sacha Wollgast devait commettre une faute pour s'en sortir, alors que personne n'avait couvert Thomas Hofmann. Ce sont toutefois les chaux-de-fonniers qui se créaient les meilleures occasions en contre (Cameron, Bogdanoff, Ahlström). A moins de 3 minutes de la seconde sirène, le HCC se retrouvait avec un homme de plus, suite à une faute de Misha Moor. Daniel Carbis trouvait la faille après 38 secondes d'un power-play rondement mené. Le HCC allait terminer le tiers avec un homme de plus, après une faute sur Tim Coffman. Le HCC se créait 2 grosses occasions durant cette fin de tiers et pourrait entamer le dernier tiers avec un homme de plus durant 44 secondes. Tirs cadrés 14-20 pour le tiers.

3ème tiers

La période en supériorité n'allait pas aller à son terme puisque Daniel Carbis se faisait punir après 9 secondes dans le tiers. Malgré leur supériorité numérique, les Rockets n'arrivaient pas à s'installer dans le camp des visiteurs. A la 45ème, le HCC se retrouvait avec un homme de plus. Philip Ahlström tombait à la bleue et le contre tessinois allait déboucher sur un but de Joël Neuenschwander qui allait assomer définitivement les visiteurs. Pourtant une minute plus tard, le HCC allait avoir une belle opportunité en se retrouvant avec 2 hommes de plus. Mais rien n'y fi, la flamme était éteintet. C'est encore un cadeau de la défense qui allait permettre aux Ticino d'inscrire le 6ème par Loic Vedova. Le HCC se faisait encore punir peu après (Barbero, 50ème). Patrick Zubler rejoignait son collègue, obligeant le HCC à jouer à 3 durant 34 secondes. Les Ticino inscrivaient le 7ème alors qu'il restait 22 secondes à purger au défenseur no 19. Purger, c'est un peu le terme qui convient au vu de la prestation du HCC, inqualifiable et inexcusable. Le reste de la partie n'était finalement que du remplissage.

Le retour du Tessin, via le col du Gothard (autoroute fermée) et au vu des nombreux travaux entrepris de nuit sur le réseau national, allait être long, très long, au sens propre comme au figuré.

 

HCB Ticino Rockets - HC La Chaux-de-Fonds 2-0 (1-0; 3-3; 3-0)

Biascarena de Biasca, 97 spectateurs

Arbitres : MM. Gäumann et Boujon, assistés de MM. Betschart et Ammann

 

Buts

  • 10'57 Roberts (Pagnamenta, Bartko, 5c4) 1-0
  • 21'15 Roberts (Gerlach, Meyer) 2-0
  • 22'29 Del Ponte (Kessler) 3-0
  • 22'50 Cameron (Carbis) 3-1
  • 23'31 Cameron (Carbis, Coffman, 5c4) 3-2
  • 24'40 Vedova 4-2
  • 37'51 Carbis (Coffman, Dubois, 5c4) 4-3
  • 44'32 J. Neuenschwander (A. Neuenschwander, 4c5 !) 5-3
  • 48'57 Vedova 6-3
  • 52'32 Wetter (Kessler, 5c4) 7-3

Pénalités

HCB : 5 x 2'

HCC : 6 x 2' (Surnombre, Hasani, Wollgast, Carbis, Barbero, Zubler)

Equipes

HCB : Östlund (Fatton); Gass, Del Ponte; Pagnamenta, Bartko; Moor, Tosques; Glarner, Matewa; Roberts, Gerlach, Vedova; Meyer, Wetter, Kessler; A. Neuenschwander, Fritsche, Martikainen; Portmann, J. Neuenschwander, Camichel

HCC : Paupe (Ritz); Jaquet, Zubler; Ahlström, Wollgast; Kühni, Barbero; Hofmann; Carbis, Coffmann, Cameron; Bogdanoff, Hasani, Holdener; Schmidt, Augsburger, Voirol; Grezet, Wetzel, Dubois; Miéville

Notes

HCB sans Anex, Kasslatter, )ezzullo, Bionda, Trudel (surnuméraires)

HCC sans Bays, Iglesias, Fontana (blessés), Tanner (avec Bienne), mais avec Elien Paupe (lic. B Bienne) et Ludovic Voirol (U20 Top HCC)

Lee Roberts et Daniel Carbis sont désignés meilleurs joueur.