Partager:

EHC Viège - HCC 4-2 : premier tiers fatal pour un HCC trop puni

08 oct 2019 Résumé

C'est un déplacement difficile qui attendait le HCC ce soir à la Lonza Arena. Avec 3 victoires de rangs après 4 défaites, les Viégeois sont en effet dans une courbe ascendante, comme le HCC. Il faut préciser que c'est sans Konstantin Schmidt, ni Kevin Kühni, que le HCC avait fait le voyage. Les deux juniors Ludovic Voirol et Yoann Adatte étaient appelés en renfort pour palier à ces défections. Sans 3 défenseurs titulaires, le HCC allait devoir faire preuve d'abnégation face à une équipe redoutable en attaque.

1er tiers

Après une entrée en matière tranquille, malgré 2 essais chaux-de-fonniers, il faudra attendre la 3ème minute pour voir une action dangereuse de la part des Valaisans, via sa première ligne, qui manquait de peu la cible. Simon Barbero faisait trébucher un adversaire à la 6ème et se faisait punir. La sanction tombait après 59 secondes et le but marqué par Oliver Achermann sur une passe subtile de Sandro Brügger. A la 8ème minute, une action menée par Holdener, Cameron et Coffman aurait mérité mieux, mais le tir de Brett Cameron était parfaitement capté par Reto Lory. Viège allait doubler la mise à la suite d'un puck perdu en zone offensive. Le contre mené à 3 contre 0 était trop facile pour Andy Ritz (11ème). Dans l'enchaînement, Brett Cameron se faisait punir, obligeant le HCC à se recroquevillier en défense. Le numéro 77 pouvait revenir au jeu sans trop de mal. Colin Fontana allait lui aussi se faire punir pour avoir fait trébucher un adversaire (Jolie simulation en fait, 17ème). 18 secondes plus tard, Arnaud Jaquet se faisait lui aussi punir, justement ou injustement selon les avis. Mark van Guilder ne se faisait pas prier pour aggraver la marque d'un tir précis dans la lucarne 26 secondes après le début de la séquence à 5 contre 3. L'hémorragie s'arrêtait là et le reste de la pénalité se déroulait sans encombre. C'est à 25 secondes de la première sirène que le HCC allait pouvoir évoluer avec un homme de plus, faute de Camperchioli sur Coffman. Avec un débours de 3 buts près le premier vingt, le HCC allait encore une fois devoir faire du hockey de rattrapage, une mauvaise habitude à corriger. le coach allait devoir élever la voix pour recadrer son monde et profiter des 94 secondes de power-play dès l'entame du tiers médian.

2ème tiers

Le HCC n'allait pas profiter de cette opportunité, la faute à un power-play qui n'arrivait à s'intaller durablement en zone d'attaque. A la 28ème, Luca Camperchioli levait sa canne contre le visage de Gaëtan Augsburger et écopait de 4 minutes de pénalités. 37 secondes plus tard, Ramon Tanner se faisait punir sévèrement.  A 4 contre 4, le HCC dominait mais restait stérile. Brett Cameron se faisait punir pour avoir réclamé parce que l'arbitre avait interrompu le match trop rapidement alors que le puck était encore jouable. Au moment du retour de Brett Cameron, Ramon Tanner se faisait crocheter et Mark van Guilder prenait la porte du banc des punis. Le power-play ne donnait rien de probant. Il fallait attendre la 36ème minute pour voir une belle séquence du HCC. Mais sur l'action suivante, l'arbitre bloquait le puck dans la zone de défense chaux-de-fonnière, ce qui permettait aux joueurs viégeois de le récupérer et de marquer le 4ème par Oliver Achermann (37ème). Autant dire que les carottes commençaient à cuire. A 46 secondes du terme de la période, Viège demandait un temps mort intelligent après un dégagement interdit. Mais le HCC allait incrire un but à 20 secondes de la sirène, par Adam Hasani dont le puck était dévié par un défenseur dans ses propres buts, de quoi adoucir la flamme de la plaque de cuisson. Allait-on assister à un 3ème tiers de feu comme dimanche contre Kloten ?

3ème tiers

Mika Kvarnström recomposait quelque peu ses lignes à l'entame du dernier tiers. Colin Fontana se faisait punir à la 44ème pour une crosse haute (4 minutes). Viège n'allait pas en profiter malgré les encouragements assourdissants des près de 3000 spectateurs présents. Mais le temps s'écoulait et les joueurs chaux-de-fonniers se montraient trop approximatifs dans leur passes pour espérer mettre le feu dans l'arrière-garde locale. Il fallait un exploit personnel d'Adam Hasani pour redonner des couleurs aux joueurs en blanc (53ème). Ce but allait-il faire douter les hauts-valaisans ? Il fallait l'assistance de l'arbitre Grossen qui infligeait encore une punition contre Philip Ahlström (56ème) pour stopper l'élan chauxois. Les Viégeois allaient commettre eux aussi une faute à la 58ème, alors qu'il restait 49 secondes à purger au défenseur chaux-de-fonnier (Sandro Brügger). Christophe Bays quittait son but à 1'44 de la fin du tiers. A 61 secondes de la fin, Marc Steiner commettait lui aussi une faute sur Brett Cameron. Le HCC allait évoluer à 6 contre 4 pour le reste de la partie (8 secondes à 6 contre 3). Mais le HCC n'y était pas et commettait même un dégagement interdit à 35 secondes de la fin de la partie.

A force de courir àprès le score, il fallait bien que le HCC ne puisse une fois pas remonter un score déficitaire. A corriger d'ici samedi du côté de Thurgau

 

EHC Viège - HC La Chaux-de-Fonds 4-2 (3-0; 1-1; 0-1)

Lonza Arena de Viège, 2925 spectateurs (la bonne blague)

Arbitres : MM. Dipietro et Grossen, assistés de MM. Burgy et Micheli

Buts

  • 06'39 Achermann (Brügger, 5c4) 1-0
  • 10'40 Ritz (Burgener) 2-0
  • 17'19 Van Guilder (Josephs, Dolana, 5c3) 3-0
  • 36'11 Achermann (Riatsch, Hofstetter) 4-0
  • 39'40 Hasani 4-1
  • 52'43 Hasani (Coffman) 4-2

Pénalités

EHCV : 6 x 2'

HCC : 7 x 2' (Barbero, Cameron (2), Fontana (3), Jaquet, Tanner, Ahlström)

Equipes

EHCV : Lory (Roschow); Heynen, Camperchioli; Haueter, Zeiter; Nater, Brantschen; Furrer, Steiner; Dolana, Van Guilder, Josephs; Ranov, Ritz, Burgener; Riatsch, Brügger, Hofstetter; Petrig, Achermann, Spinell

HCC : Bays (Ritz); Jaquet, Zubler; Fontana, Ahlström; Hofmann, Barbero, Adatte; Carbis, Coffman, Cameron; Bogdanoff, Tanner, Holdener; Hasani, Miéville, Ausgburger; Dubois, Wetzel, Voirol; Grezet

Notes

EHCV sans Berger, Wiedmer, Habertisch (blessés)

HCC sans Wollgast, Iglesias, Kühni, Schmidt (blessés), mais avec Voirol et Adatte (juniors M20)

Adam Hasani et Oliver Achermann sont désignés meilleur joueur de chaque équipe