Partager:

HCC - EHC Viège : 2-4 L'art de souffler le chaud et le froid

19 nov 2019 Résumé

Après une semaine anglaise et 7 points obtenus en 3 parties, le HCC entamait une semaine valaisanne avec un déplacement à Sierre samedi. Mais avant cela, il fallait affronter le EHC Viège, actuellement 3ème du classement. Après la bonne performance de dimanche à Kloten, le HCC se devait de confirmer le regain de forme observé depuis la pause. Attention à une équipe valaisanne qui restait sur une série de 4 victoires en 5 matchs. Thomas Hofmann faisait les frais du retour au jeu de Tim Coffman, Mika Kvarnström ayant décidé de jouer à 7 défenseurs.

1er tiers

Si le début du tiers a été marqué par une certaine retenue de la part des deux équipes, celle-ci n'ont par la suite pas ménagé leurs efforts pour porter le danger devant les buts adverses. Le coach chaux-de-fonnier se méfiait comme de la peste du power-play adverse. Le HCC avait donc tout à craindre de la première pénalité sifflée contre Daniel Carbis à la 7ème minute. C'est toutefois le HCC qui allait en profiter alors que Tim Coffman récupérait un puck dans le camp de défense adverse. Le top-scorer adressait une passe à Brett Cameron que le Canadien ne se privait pas de mettre au fond des buts de Reto Lory. Les débats restaient toutefois équilibrés, mais le HCC faisait preuve d'une meilleure efficacité et c'est ainsi que Roman Karaffa doublait la mise au terme d'un effort solitaire au sein de la défense valaisanne (15ème). A la 19ème, le Canadien de Viège, Troy Josephs, se faisait l'auteur d'une charge à la bande à l'encontre de Makai Holdener et se faisait punir de 2+10', une pénalité comme toute assez minime au regard du vol plâné du joueur chaux-de-fonnier. Le HCC allait débuter le 3ème tiers avec un homme de plus durant 28 secondes. A noter encore que, durant la séquence de power-play, Tim Coffman ajustait le poteau gauche des buts de Reto Lory. 

2ème tiers

C'est un HCC peut-être sûr de lui qui entamé le tiers médian. En se créant moultes occasions, mais en ne les concrétisant pas, les locaux s'exposaient au retour des Hauts-Valaisans. Et c'est bien le scénario qui s'est déroulé dès la mi-match. Le HCC s'est mis à perdre de nombreux puck, offrant aux visiteurs l'occasion de revenir au score. C'est tout d'abord Luca Camperchioli qui sonnait la charge d'un tir rageur à la 33ème. Le HCC parvenait à résister à 4 contre 5, puis se créait une monstrueuse occasion que Daniel Carbis galvaudait on ne sait trop comment. La punition était immédiate puisque sur le contre, Jens Nater égalisait d'un tir imparable. Moins d'une minute plus tard, les Valaisans assommaient le HCC par Tomas Dolona dont le centre-tir était dévié par le dos de Marco Mathis dans ses propres buts. La sirène arrivait à point nommé pour un HCC complètement désorienté à ce moment du match.

3ème tiers

Que dire de ce 3ème tiers qui s'est plus apparenté à du remplissage qu'à une révolte chaux-de-fonnière. Le HCC aurait pu jouer jusqu'au bout de la nuit sans arriver à revenir au score. C'est finalement Viège qui aura eu le dernier mot en inscrivant un dernier but qui glissait au fond des filets de Marco Mathis. Les arbitres allaient consulter la vidéo pour la forme. 

Les bonnes disposition entrevues lors du match de Kloten auront volé en éclat durant le tiers médian. Il faudra montrer autre chose samedi prochain à Sierre.

 

HC La Chaux-de-Fonds - EHC Viège 2-4 (2-0; 0-3; 0-1)

Patinoire des Mélèzes, 1503 spectateurs

Arbitres : MM. Massy et Borga, assistés de MM. Rebetez et Wermeille

Buts

  • 07'37 Cameron (Coffman, 4c5!) 1-0
  • 14'33 Karaffa 2-0
  • 32'53 Camperchioli (Berger) 2-1
  • 37'15 Nater (Riatsch, Habertisch) 2-2
  • 38'03 Dolana (Josephs, Brantschen) 2-3
  • 53'32 Hofstetter (Habertisch, Brantschen) 2-4

Pénalités

HCC : 2 x 2' (Carbis, Schmidt)

HCV : 4 x 2' + 1 x 10' (Josephs)

Equipes

HCC : Mathis (Ritz); Jaquet, Zubler; Ahlström, Kühni; Fontana, Wollgast, Fontana; Carbis, Coffman, Cameron; Bogdanoff, Tanner, Holdener;  Hasani, Augsburger, Karaffa; Schmidt, Wetzel, Grezet; Dubois

EHCV : Lory (Roschow); Camperchioli, Furrer; Brantschen, Heynen; Wiedmer, Nater; Steiner, Haueter; Josephs, Van Guilder, Dolana; Berger, Brügger, Habertisch; Burgener, Achermann, Hofstetter, Spinell, Ritz, Riatsch

Notes

HCC sans Iglesias, Bays, Voirol, Miéville (blessés), Hofmann (surnuméraire)

Viège sans Petrig, Ranov (surnuméraire)

Philip Ahlström est fêté pour son 250ème match de ligue nationale.

Camperchioli et Karaffa sont désignés meilleur joueur de chaque équipe

 

Photo Pascal Humbert