Partager:

SC Langenthal - HCC 3-2 : le HCC tenait pourtant le bon bout...

28 Jan 2020 Résumé

C'est face à une équipe de Langenthal très rajeunie que le HCC allait se frotter ce soir au Schoren. Loïc Burkhalter enregistrait le retour de Patrick Zubler lui permettant ainsi de jouer avec 8 défenseurs. De ce fait Roman Karaffa rejoignait Konstantin Schmidt dans les tribunes. Philip Ahlström prenait qant à lui la place de Patrick Zubler à l'infirmerie chaux-de-fonnière. 

1er tiers

La première action était à mettre au compte des locaux, puisque Vincenzo Küng s'avançait un peu trop facilement dans la défense adverse, mais Marco Mathis s'interposait finalement sans trop de problème. Il fallait attendre la 5ème minute pour voir le premier arrêt de Philip Wütrich, ou plutôt le premier puck arrêté. Le HCC allait ouvrir la marque à l'entame de la 6ème, par Jaison Dubois. Déjà en verve lors du dernier match, la 4ème ligne venait encore de frapper. A la 9ème, Brett Cameron échouait seul devant le gardien local. A la 13ème, le HCC allait doubler la mise par Ludovic Voirol, au terme d'un solo ébouriffant. La première pénalité tombait à la 16ème. D'abord signifiée contre Jaison Dubois, c'est finalement Luca Christien qui prenait le chemin du banc des punis. Tim Coffman trouvait le montant des buts adverses (photo Enrico Quaranta) après quelques secondes, mais c'était tout pour le reste de la pénalité. Philipp Wetzel avait lui aussi l'opportunité de trouver le chemin des buts peu de temps après la fin de la pénalité, mais enlevait trop son tir. A la 19ème, Ian Derungs chargeait Brett Cameron à la tête et prenait logiquement 2+10'. Le HCC n'en profitait pas jusqu'à la première sirène. Il resterait 25 secondes en supériorité aux visiteurs à l'entame du tiers médian.

2ème tiers

La fin de la pénalité était tuée sans peine. Mais une minute plus tard, c'est Ronny Dähler qui levait trop sa canne qui frappait le visage de Ramon Tanner. Le HCC se créait une première occasion par Daniel Carbis, puis Lou Bogdanoff, mais le score ne bougeait pas. Langenthal mettait une grosse pression dès le milieu de match mais l'arrière-garde chauxoise tenait bon. A la 31ème, Marco Mathis dégageait un puck dans le public et prenait 2 minutes. A 20 secondes du terme de la pénalité, un mauvais changement de ligne donnait lieu à une série d'occasions bernoises, mais Marco Mathis bloquait finalement le puck. Au fil des minutes, le HCC laissait l'initiative aux Bernois, beaucoup trop d'ailleurs. Les locaux allaient d'ailleurs en profiter pour réduire le score à 88 secondes de la seconde sirène par Alain Bircher. Il fallait d'ailleurs un arrêt miracle de Marco Mathis pour ne pas subir l'égalisation à 60 secondes de la fin du tiers. Langenthal allait encore subir une pénalité à 4 secondes de la fin pour surnombre, donnant ainsi un peu d'air aux visiteurs pour le dernier tiers.

3ème tiers

Alors que le HCC n'arrivait pas à en profiter, Vincenzo Küng commettait une faute stupide sur Ramon Tanner qui pénalisait une nouvelle fois son équipe. La qualité du power-play chaux-de-fonnier étant ce qu'elle est, le score ne bougeait pas. Kevin Kühni se faisait punir à son tour (47ème). Le boxplay chauxois résistait, mais à 2 secondes de la fin de la pénalité, Philipp Wetzel se faisait punir lui aussi. La maladresse bernoise aidait bien le HCC qui se retrouvait au complet. le HCC allait concéder l'égalisation à la 53ème, Luca Christen trouvant la faille. Les Abeilles sortaient enfin de leur léthargie et se créaient des occasions par Daniel Carbis, puis Tim Coffman. Langenthal allait toutefois prendre l'avantage par Andrew Clark à la 57ème, le topscorer bernois s'y reprenant à 2 fois pour loger le puck dans l'angle des buts. A 100 secondes du terme du temps réglementaire, Loïc Burkhalter demandait un temps mort. Kevin Kühni mettait à mal les plans chaux-de-fonniers en faisant trébucher un adversaire. La sirène se terminait sur un pugilat à la bande bernoise.

Après avoir bien débuter le match, le HCC s'est étiolé en laissant les Bernoi revenir dans le jeu et au score. De quoi méditer.

 

SC Langenthal - HC La Chaux-de-Fonds 3-2 (0-2; 1-0; 2-0)

KEB Schoren, 2042 spectateurs

Arbitres : MM. Borga et Fausel, assistés de MM. Steenstra et Burgy

Buts

  • 05'01 Dubois (Voirol) 0-1
  • 12'27 Voirol 0-2
  • 38'32 Bircher (Clark) 1-2
  • 52'18 Christen (Kummer, Benik) 2-2
  • 56'12 Clark (Küng) 3-2

Pénalités

SCL : 5 x 2' + 1 x 10' (Derungs)

HCC : 4 x 2' (Mathis, Kühni(2), Wetzel)

Equipes

SCL : Wütrich (Hugues); Weber, Christen; Bircher, Pienitz; Guggenheim, Maret; Wieszinski, Suleski; Dähler, Clark, Küng; Benik, Kummer, Derungs; Schläpfer, Kläy, Gyger; Wigger, Zaugg

HCC : Mathis (Ritz); Jaqet, Zbler; Kühni, Iglesias; Fontana, Barbero; Hofmann, Wollgast; Carbis, Coffman, Cameron; Grezet, Tanner, Bogdanoff; Augsburger, Miéville, Holdener; Dubois, Wetzel, Voirol

Notes

SCL sans Müller, Walz, Nyffeler, Gerber, Sterchi, Tschannen, Melnalsknis (blessés), Andersons, Rüegsegger, Henauer (club-ferme), mais avec Gähéer, Schläpfer, Zaugg, Wigger (licences B diverses)

HCC sans Karaffa, Schmidt (surnuméraires) Bays, Hasani, Ahlström (blessés)

Ludo Voirol et Alain Bircher son désignés meilleur joueur.