Partager:

HC Ajoie - HCC : Ajoie remporte le premier point

19 fév 2020 Résumé

C'est fois on y est ! Après 44 matchs de championnat destinés à se qualifier, les play-offs peuvent enfin commencer avec cette affiche prometteuse entre un HC Ajoie en pleine bourre et un HCC qui n'a rien à perdre au vu de sa saison.

Jugeant Philip Ahlström un peu juste, Loïc Burkhalter composait sans lui pour ce soir, reconduisant ainsi l'alignement de samedi contre les GCK Lions. 

1er tiers

Les choses n'allaient pas traîner puisqu'après moins de 90 secondes, Ueli Huber ourait la marque, concluant ainsi une attaque rondement menée pas sa ligne. Ajoie allait doubler la mise à la 4ème par Jonathan Hazen. Loïc Burkhalter prenait son temps mort dans la foulée. Dans la même minute, patrick Zubler pouvait enter dans la zone de défense ajoulote et adresser le premier tir en direction de Tim Wolf, lequel captait parfaitement le violent envoi du numéro 19. Le HCC donnait l'impression de courir après son adversaire. A la 8ème, Alain Miéville se faisait punir pour crosscheck. Quand on connaît la force de frappe ajoulote en power-play, le HCC avait tout à craindre de se genre de situation. Heureusement, le boxplay tenait bon, même si la domination des locaux continuait de plus belle encore de longues secondes après le retour au jeu de l'attaquant chauxois. Tim Wolf sortait le grand jeu à la 13ème, sur une attaque du duo étranger du HCC. Au quart d'heure, le HCC allait bénéficier de sa première possibilité en power-play, suite à la faute commise par Anthony Staiger. La séquence ne durait qu'une minute, Daniel Carbis se faisant lui aussi punir pour une charge tardive en zone d'attaque. Le duo Cameron/Coffman avait encore une grosse occasion au moment où Ajoie se retrouvait au complet, mais la passe du Canadien arrivait un peu tard pour être prise correctement par son compère. A la 18ème, Daniel Carbis se faisait punir une nouvelle fois, ce qui donnait lieu à quelques explications. Le power-play ajoulot ne s'installait pas dans le camp chauxois et la sirène de renvoyer tout le monde au vestiaire.

2ème tiers

A près 2 minutes dans le tiers, le HCC encaissait le 3ème par Thibaud Frossard. A la 34ème, un contre mené par Tim Coffman trouvait Brett Cameron. Le tir du Canadien semblait être rentré, mais les arbitres allaient consulter la vidéo pour confirmer leur première impression, à savoir que le puck n'avait pas franchi la ligne de but. Ce n'était que partie remise puisque le HCC allait enfin trouver la faille à la 27ème, l'envoi de Simon Barbero étant dévié par Daniel Carbis. Ala 29ème, Colin Fontana levait trop sa canne et se faisait punir. Matteo Ritz faisait face aux essais jurassiens sans sourciller. C'est un surnombre chaux-de-fonnier qui occasionnait une nouvelle punition à la 33ème. Une nouvelle fois, le HCC résistait bien. Mais àa la 35ème, Julien Privet déviait un envoi de la ligne bleue de Jordan Hauert. 70 secondes plus tard, le HCC allait profiter d'une approximation de Tim Wolf pour récupérer un puck et le propulser au fond des buts, via Daniel Carbis. A 39 secondes de la seconde sirène, Tim Coffman se faisait retenir par Jordan Hauert, alors qu'il allait affronter Tim Wolf. Le défenseur ajoulot se faisait logique punir et devrait entamer la 3ème période durant 82 secondes sur le banc.

3ème tiers

Bien installés dans le camp d'attaque, le power-play chauxois ne parvenait pas à déstabiliser la boîte adverse. Le HCC semblait mieux dans ses patins et mettait beaucoup plus de pression sur les Jurassiens. Mais ceux-ci résistaient et lançaient un contre meurtrier à la 48ème qu'Anthony Staiger transformait imparablement. A la 50ème, Jordan Hauert se faisait punir pour le seconde fois de la soirée. Le HCC n'en profitait pas. A la 53ème, Brett Cameron subissait les foules arbitrales après avoir été "un peu" poussé contre Tim Wolf. Ajoie ne profitait pas non plus de cette 6ème opportunité. Jordan Hauert allait encore une fois se faire punir pour avoir fait trébucher Philip Wetzel (57ème). Matteo Ritz sortait pour un 6ème joueur de champ. La latte venait au secours des buts de Tim Wolf après 15 secondes. Le gardien effectuait encore un arrêt-photo après 58 secondes dans la séquence. Sur l'action suivante, le puck rentrait, mais un peu tard selon M. Massy. A 90 secondes du terme, Philip-Michael Devos concluait la partie en inscrivant le 6ème but.

En entrant avec du retard dans le match, le HCC a hypothéqué ses chances dès le début de la partie. Il faudra en faire plus dès le prochain match.

 

HC Ajoie - HC La Chaux-de-Fonds 6-2 (2-0; 2-2; 2-0)

Patinoire du Voyeboeuf, 2360 spectateurs

Arbitres : MM. Massy et Erard, assistés de MM. Dreyfus et Micheli

Buts

  • 01'27 Huber (Privet, Müller) 1-0
  • 03'12 Hazen (Devos) 2-0
  • 21'59 Thibaudeau (Müller, Frossard) 3-0
  • 26'40 Carbis (Barbero) 3-1
  • 34'57 Privet (Hauert) 4-1
  • 36'07 Carbis (Cameron) 4-2
  • 47'50 Staiger (Casserini) 5-2
  • 58'30 Devos (Schmutz) 6-2

Pénalités

HCA : 4 x 2'

HCC : 6 x 2' (Miéville, Carbis(2), Fontana, surnombre, Cameron)

Equipes

HCA : Wolf (Aebi); Pilet, Ryser; Dotti, Birbaum; Hauert, Casserini; Prysi; Schmutz, Devos; Hazen; Müller, Privet, Huber; Joggi, Frossard, Thibaudeau; Arnold, Mäder, Staiger; Macquat

HCC : Ritz (Mathis); Jaquet, Zubler; Kühni, Iglesias; Fontana, Barbero; Hofmann; Carbis, Coffman, Cameron; Grezet, Tanner, Bogdanoff; Augsburger, Miéville, Holdener; Dubois, Wetzel, Bouchareb; Schmidt

Notes

HCA sans Pouilly (blessé)

HCC sans Voirol, Bays, Hasani, Wollgast, Ahlström (blessés)

Daniel Carbis et Valentin Pilet sont désignés meilleur joueur de chaque équipe.

 

 

Photo Enrico Quarante