Partager:

GCK Lions - HCC : la peau de banane

17 oct 2020 Résumé

C'est dans le toujours très bucolique, mais ô combien frigorifique KEK de Küssnacht que le HCC se déplaçait en cette fin de samedi après-midi. Thierry Paterlini composait avec pratiquement le même alignement que contre Langenthal; Patrick Zubler retrouvant sa place dans l'alignement au détriment de Simon Barbero.

1er tiers

C'est à une vrai déferlante que les visiteurs devaient faire face d'entrée de jeu avec un Pius Suter omniprésent dans les premières minutes de jeu. Il fallait quelques minutes au HCC pour entrer dans le match et porter le danger devant les buts de Robin Zumbühl, lequel était assisté par le poteau sur un essai d'Adam Hasani, puis encore plus tard (8ème) lorsque les arbitres devaient consulter la vidéo pour voir si le puck n'avait pas franchi la ligne sur une action un peu confuse, qui voyait encore le poteau venir à la rescousse du dernier rempart local. Le jeu était vif et engagé entre deux équipes qui patinaient vers l'avant tout en offrant des revirements. A noter encore que le HCC avait dû batailler durant 4 minutes en infériorité numérique et s'en était sorti à son avantage surtout lors de la 2ème séquence, en gelant le puck plus souvent qu'à son tour.

2ème tiers

C'est toujours dans un esprit engagé que ce tiers médian débutait. Ce n'était toutefois pas suffisant pour Thierry Paterlini qui prenait un temps mort à la mi-match pour recadrer ses troupes. La réaction ne tardait pas puisque Kyen Sopa ouvrait la marque deux minutes plus tard après une 1ère tentative de Mattias Trettenes. C'est en infériorité numérique que le HCC allait encaisser l'égalisation, avec l'aide bien involontaire de Patrick Zubler qui déviait, en se couchant, le puck centré par Ryan Hayes entre les jambières de Matteo Ritz.

3ème tiers

A l'instar des deux premiers tiers, les deux équipes ne ménageaient pas leurs efforts et continuaient à se ruer en attaque. Si le HCC ne profitait pas d'une première pénalité sifflée contre les GCK, les Abeilles allaient tout de même inscrire le 2ème but, après un effort de Dominik Volejnicek. Les GCK n'entendaient toutefois pas se laisser faire et égalisaient pratiquement dans la foulée par Yannick Brüschweiler. Ils retournaient même la situation par Nicola Christen moins d'une minute après l'égalisation. Déchaînés, ceux-ci en remettaient une couche encore 64 secondes plus tard par Ryan Hayes. Mais le HCC de cette saison ne lâche rien et c'est Lou Bogdanoff qui réduisait le score 90 secondes après ce qui aurait pu être un coup d'assommoir. Après 5 buts en 4 minutes, les joueurs reprenaient un peu leur souffle. Alors que Matteo Ritz était sorti pour un 6ème joueur de champ, les GCK se faisaient encore punir à 53 secondes de la fin du temps réglementaire, mais le HCC n'en profitait pas puisque sept joueurs se retrouvaient sur la glace. Malgré une grosse occasion en fin de match, le HCC ne parvenait finalement pas à revenir au score, subissant ainsi son premier revers dans le temps réglementaire de la saison.

Le prochain match étant fixé au 23 octobre, nos boys auront enfin un peu de repos après ce début de championnat pour le moins dense. Il s'agira de mater les Rockets de Biasca qui viennent d'aligner Kloten et Thurgau.

 

GCK Lions - HC La Chaux-de-Fonds 4-3 (0-0; 1-1; 3-2)

KEK Küssnacht, 145 spectateurs

Arbitres : MM. Boujon et Unterfinger, assistés de MM. Haag et Bachelut

Buts

  • 31'22 Sopa (Trettenes) 0-1
  • 38'00 Hayes (5c4) 1-1
  • 49'43 Volejnicek 1-2
  • 50'28 Brüschweiler (Berri) 2-2
  • 51'15 Christen (P. Suter) 3-2
  • 52'19 Hayes (Chiquet) 4-2
  • 53'43 Bogdanoff (Hasani, Trettenes) 4-3

Pénalités

GCK : 2 x 2'

HCC : 4 x 2' (Zubler, Stampfli, Hasani, surnombre)

Equipes

GCK : Zumbühl (J. Meier); Braun, Bruger; N. Meier;, Andersson; Büsser, Landolt; Widmer; Suter K., Schlagenhauf, Hayes; Chiquet. P. Suter, Christen; Brüschweiler, Mettler, Berri; Mathew, Kammermann, Berni; Graf

HCC : Ritz (Charlin); Jaquet, Stampfli; Ahlströhm, Iglesias; Zubler, Prysi; Wyss; Bogdanoff, Hasani, Bouchareb; Trettenes, Coffman, Sopa; Dubois, Privet, Volejnicek; Voirol, Kast, Augsburger

Notes

GCK sans Riedi, Arnicans, Rautiainen, Casutt (blessés), Benson, Widmer, Zimmermann (surnuméraires)

HCC sans Kühni, Achermann, Karaffa, Tanner (blessés), Barbero (surnuméraire), mais avec Sopa (lic. B Berne) et Kast (Lic. B Genève)

 

Kyen Sopa et Pius Suter sont désignés meilleur joueur de chaque équipe.

 

Photo Enciro Quaranta