Partager:

Le HCC se fait plaisir

21 nov 2020 Résumé

C'est avec un esprit de revanche que le HCC allait devoir aborder ce match contre les lionceaux de Küssnacht, lesquels avaient battu les Abeilles lors du 1er match dans leur antre du KEK, aussi glacial que ne l'était la patinoire des Mélèzes ce soir. Thierry Paterlini devant compter toujours sans Roman Karaffa et Jesse Tanner, celui-ci alignait 7 défenseurs et 13 attaquants, laissant ainsi Patrick Zubler dans les tribunes. A noter que la partie était retardée de quelques minutes en raison de l'absence d'un linesman (M. Gurtner), accidenté et remplacé par Georges Huguet.

1er tiers

Les lionceaux ne s'avouaient pas vaincus d'avance et ce sont d'ailleurs eux qui adressaient les premiers tirs cadrés de la rencontre. Le premier tir cadré du HCC allait faire mouche, parfaitement lancé par Philipp Ahlström, Jaison Dubois adressait un tir que Jeffrey Meier repoussait sur la canne de Gaëtan Augsburger qui ne se faisait pas prier pour ouvrir le score. Ludo Voirol avait le 2-0 au bout de la canne 2 minutes plus tard, mais le gardien visiteur tendait bien la jambière. Ce n'était que partie remise puisque Dominik Volejnicek doublait la mise un peu plus tard (9ème). Le gardien zürichois allait pouvoir un peu respirer alors que  Kai Wyss se voyait puni par les arbitres, mais ses coéquipiers n'arrivaient pas à s'installer un tant soit peu dans la zone de défense chauxoise. Les arbitres allaient punir Philipp Ahlström à moins de 3 minutes de la première sirène. Les banlieusards zürichois prenaient cette fois place dans le camp adverse, sans plus de succès et le HCC allait tripler la mise quelques secondes après le retour au jeu de leur défenseur. Tim Coffman s'y reprenait à 2 reprises pour mettre le puck au fond. Les Abeilles venaient de donner une leçon de réalisme à leur adversaire durant ce premier vingt.

2ème tiers

Peu satisfait de la prestation de son goalie, Michael Liniger décidait de mettre Robin Zumbühl dans la cage des lionceaux. Celui-ci allait s'illustrer rapidement en retenant un essai de Gäetan Augsburger, parti en contre avec Jaison Dubois alors que le HCC évoluait à 4 après la punition infligée à Frédéric Iglesias. Si les Zürichois ne parvenaient pas à inscrire le moindre but lors des 3 premières pénalités, ceux-ci allaient plier lors de leur première situation en infériorité. C'est Adam Hasani qui propulsait le puck au fond des filets alors qu'il restait 24 secondes à purger pour Nelson Chiquet. Michael Liniger demandait un temps mort à la 27ème, même si Thierry Paterlini était celui qui élevait le plus la voix en l'occurence. Malgré une domination territoriale constante lors de la seconde pénalité zürichoise, le HCC ne parvenait pas à aggraver la marque. Dès le retour au jeu de de Roman Schlagenauf, c'est Jaison Dubois qui prenait le chemin du banc des polissons sans incidence toutefois, les joueurs adverses n'arrivant décidemment pas à installer un jeu de puissance digne de ce nom. A cinq contre cinq, le HCC dominait parfois son adversaire de façon insolente à l'instar de ce vériable power-play installé par la première triplette meuqueuse vers la 35ème minute. Le score au second thé aurait dû être plus important en faveur des Chaux-de-Fonniers, et ce en étant parfaitement objectif.

3ème tiers

Alors que le HCC continuait de dominer, la 5ème pénalité subie par les hommes du lieu allait cette fois permettre aux visiteurs d'ouvrir la marque par un solide tir du poignet de Willy Riedi qui terminait dans la lucarne. Mais le HCC ne tardait pas à reprendre 4 longueurs d'avance à la faveur d'un tir de la bleue de Kevin Kühni qui terminait lui aussi dans la lucarne, après avoir été dévié par un défenseur zürichois. 25 secondes s'étaient écoulées entre les deux réussites.A la 49ème, Ryan Hayes séchait Jérémie Bärtschi à la bande, qui lui valait 2+10'. Les visiteurs allaient encore se retrouver avec un 2ème homme en moins. Le HCC en profitait pour inscrire le 6ème par Adam Hasani, sur une passe de Tim Coffman. Le HCC avaient encore de nombreuses occasions d'inscrire d'autres buts, mais butaient sur un excellent Robin Zumbühl.

 

HC La Chaux-de-Fonds - GCK Lions 6-1 (3-0; 1-0; 2-1)

Patinoire des Mélèzes, 0 spectateur

Arbitres : MM. Gianinazzi et Jordi, assistés de MM. Huguet et Dufner

Buts

  • 05'06 Augsburger (Dubois, Ahlström) 1-0
  • 08'49 Volejnicek 2-0
  • 19'25 Coffman (Privet, Voirol) 3-0
  • 25'13 Hasani (Trettenes, Iglesias, 5c4) 4-0
  • 47'00 Riedi (Büsser, Casutt, 5c4) 4-1
  • 47'25 Kühni (Dubois, Augsburger) 5-1
  • 50'24 Hasani (Coffman, Trettenes, 5c3) 6-1

Pénalités

HCC : 4 x 2' (Wyss, Ahlström (2), Iglesias, Dubois

GCK : 6 x 2'  + 10' (Hayes)

Equipes

HCC : Charlin (Ritz); Prysi, Iglesias; Jaquet, Kühni; Ahlström, Wyss; Barbero; Dubois, Coffman, Augsburger; Volejnicek, Trettenes, Sopa; Voirol, Privet, Bärtschi; Hasani, Achermann, Bogdanoff; Bouchareb

GCK : Meier (20' Zumbühl); Meier, Braun; Büsser, Burger; Widmer S., Andersson A; Widmer G; Casutt, Mettler, Hayes; Chiquet, Schlagenauf, Mathew; Brüschweiler, Christen, Riedi; Berni, Suter, Berri; Andersson J

Notes

HCC sans Zubler (surnuméraire), Karaffa et Tanner (blessés)

GCK sans Landolt (surnuméraire), Benson, Rautiainen, Zimmermann (blessés)

Willy Riedi et Jaison Dubois sont désignés meilleur joueur de chaque équipe