Partager:

Le HCC en manque de percussion

16 déc 2020 Résumé

Sera-ce le dernier match du HCC avant Noël ? Après les annonces du jour et les quarantaines imposées à Ajoie et Thurgau, ce sont les 3 prochains matchs qui tombent à l'eau. La ligue pourrait par contre fixer d'autres rencontres à cette occasion (Ticino, GCK ou Kloten par exemple). Affaire à suivre donc.

Pour le match du soir contre Olten, Thierry Paterlini devait se priver des services d'Arnaud Jaquet, touché à l'épaule. Simon Barbero allait pouvoir retrouver sa place en défense. Privé des renforts biennois (Stampfli, Zürcher et Kessler), le HCC allait devoir faire tourner ces centres au sein de la 3ème ligne.

1er tiers

Le moins que l'on puisse dire, c'est que les choses ne traînaient pas puisqu'après 13 secondes de jeu, Brennan Othmann profitant d'un revirement, s'avançait dans le camp chaux-de-fonnier et armait un tir précis qui trompait Stéphane Charlin. Les choses se gâtaient à la fin de la 4ème minute puisqu'Olten doublait la mise par Silvan Wyss et incitait Thierry Paterlini à prendre son temps mort. Olten procédait par des contres dangereux qui mettaient le feu dans la ruche. Il fallait attendre la 7ème minute pour voir la première vraie occasion chauxoise (Bogdanoff). Celle-ci avait le don de réveiller les Abeilles qui se montraient enfin menaçantes. Olten avait toutefois la main sur la partie et se montrait dangereux le plus souvent. A la 16ème, Tim Coffman devait laisser ses compagnons, après avoir été touché au visage par le puck dans son camp de défense. La marque de 0-2 reflétait l'impression laissée par les protagonistes durant ce tiers.

2ème tiers

Fait réjouissant, Tim Coffman revenait sur la glace avec une visière intégrale. Olten s'intallait dans un premier temps dans la zone de défense chauxoise, puis le jeu s'équilibrait jusqu'à la pénalité sifflée contre le jeune Brennan Othamnn (17 ans) pour n'avoir pas obéi aux ordres de l'arbitre. Le jeu commençait également à se durcir au fil des minutes, les arbitres se montrant plutôt tolérants en l'occurence. A la mi-match, le HCC était certes puni, mais pour un surnombre. Sitôt au complet, le HCC se faisait encore une fois punir, Julien Privet ayant été jugé coupable d'avoir donner un coup de canne. Le numéro ne restait que 29 secondes sur la banc des polissons, le temps pour Simon Lüthi d'ajuster un tir violent qui faisait mouche (34ème). A la 35ème, Stéphane Charlin sortait le grand jeu pour annihiler un face à face avec Gary Nunn. le portier devait toutefois s'incliner sur un essai de Brennan Othmann après un contre rondement mené avec le topscorer soleurois. A 55 secondes de la fin du tiers, Brennan Othmann, encore lui,se faisait punir permettant au HCC de bénéficier d'une situation favorable.

3ème tiers

Les 10 premières minutes du tiers étaient à l'avantage des visiteurs qui s'installaient durablement dans le camp chauxois. Les poteaux venaient d'ailleurs à deux reprises au secours de Stéphane Charlin. Le cadres des buts de Simon Rytz résonnaient aussi suite à un essai de Oliver Achermann. Olten allait être récompensé à la 53ème, Evgeni Chiraiev inscrivant le 5ème peu de temps après. Les esprits s'échauffaient quelque peu à la 55ème. Philipp Rytz et Ludo Voirol avaient quelques mots. Le premier nommé était d'ailleurs impliqué sur une première faute. Le power-play ne durait que 33 secondes, le temps pour Jaison Dubois de rejoindre tout le monde sur le banc des punis. C'est donc à 4 contre que le HCC allait enfin trouver la faille via un envoi de la bleue de Frédéric Iglesias qui rebondissait devant les buts de Simon Rytz pour terminer au fond des filets.

Si le HCC a eu le mérite de se battre jusqu'au bout, force est de constater que Olten avait plus de punch que les Abeilles.

 

HC La Chaux-de-Fonds - EHC Olten 1-5 (0-2; 0-2; 1-1)

Patinoire des Mélèzes, huis-clos

Arbitres : MM. Dipietro et Nikolic, assistés de MM. Huguet et Wermeille

Buts

  • 00'13 Othmann (Nunn, Weisskopf) 0-1
  • 03'54 Wyss (Chiraiev) 0-2
  • 33'03 Lüthi (Fuhrer, Knelsen, 5c4) 0-3
  • 35'46 Othmann (Nunn) 0-4
  • 53'15 Chiraiev (Wyss, Hüsler) 0-5
  • 56'37 Iglesias (Zubler, Bouchareb, 4c4) 1-5

Pénalités

HCC : 5 x 2' (surnombre, Privet(2), Voirol, Dubois

EHCO :   4 x 2' +  1 x 10' (Othmann)

Equipes

HCC : Charlin (Ritz); Zubler, Iglesias; Kühni, Barbero; Prysi, Ahlström; Wyss; Augsburger, Coffman, Volejnicek; Dubois, Achermann, Sopa; Voirol, Privet, Bouchareb; Hasani, Bogdanoff

EHCO : S. Rytz (Mathys); P. Rytz, Weisskopf; Elsener, Maurer; Heughebaert, Lüthi; Othmann, Knelsen, Nunn; Wyss, Chiraiev, Hüsler; Schwarzenbach, Fuhrer, Carbis; Portmann, Weder, Daneel

Notes

HCC sans Jaquet, Karaffa, Tanner (blessés), Trettenes (malade), Bàrtschi (M20), Stampfli (Bienne)

EHCO sans Fogstad Vold, Rexha, Nater, Fuss, Gurtner, Oehen (blessés)

Brennan Othmann et Oliver Achermann sont désignés meilleur joueur de chaque équipe