Partager:

Le HCC aime se compliquer l'existence

29 déc 2020 Résumé

L'adversaire du soir, dernier au classement de la Swiss League, n'est assurément jamais un cadeau pour le HCC qui peine toujours à se défaire de ces jeunes équipes. Arnaud Jaquet de retour, c'est Kevin Kühni qui prenait à son tour le chemin de l'infirmerie (malade). Kyen Sopa appelé par Berne pour deux matchs, le HCC pouvait compter sur un 2ème mercenaire, David Ullström, en provenance de Bienne.

1er tiers

C'est un HCC résolu qui entamait la rencontre en cherchant à mettre de la vitesse dans son jeu. Les Abeilles récupéraient ainsi bon nombre de puck dans la zone de défense adverse. Emiljus Krakauskas se faisait d'ailleurs rapidement punir pur avoir freiné les velléités chauxoises de façon fautive (3ème). Le poteau venait au secours du gardien tessinois (10ème). Sandro Zangger subissait lui aussi les foudres arbitrales, de même que le banc tessinois. Le HCC se retrouvait donc à 5 contre 3 durant 2 minutes pleines. Trop lent dans son exécution, le power-play chauxois ne parvenait pas à tromper la vigilence des visiteurs, lesquels  n'hésitaient d'ailleurs pas à se sacrifier face aux tentatives chaux-de-fonnières. A 2 secondes du terme de la pénalité, c'est Jaison Dubois qui prenait le chemin du banc des punis pour avoir donné un coup de canne. Les Rockets ne parvenaient pas à s'installer dans le camp d'attaque et se faisaient d'ailleurs même surprendre en surnombre. C'est un HCC emprunté à la finition qui évoluait sur la glace, à l'image de cette tentative de Julien Privet à 30 secondes de la première sirène, et qui échouait face à Davide Fadani.

2ème tiers

Il n'aura pas fallu attendre trop longtemps dans le tiers médian (36 secondes) pour voir enfin le premier but chaux-de-fonnier, sur un effort solitaire de Tim Coffman qui mystifiait le gardien adversaire entre les jambières. Il était temps ! Le HCC allait lui aussi devoir évoluer avec 2 hommes de moins suite aux pénalités sifflées contre Arnaud Jaquet, puis 39 secondes plus tard contre David Ullström. Matteo Ritz sortait le grand jeu après une minute sur une double tentative adverse, la seule véritable action de la part des Rockets d'ailleurs. Ceux-ci allaient toutefois se rattraper en égalisant par Dominic Buchli qui reprenait une passe en retrait de Sandro Zangger (27ème). A la 29ème, le HCC reprenait les devants par Oliver Achermann qui concluait une action un brin confuse devant Davide Fadani, lequel n'arrivait pas à localiser le puck après une double tentavide d'Adam Hasani. Le capitaine chaux-de-fonnier voyait encore un envoi back-hand s'écraser sur le poteau (37ème). Entre-temps, le HCC avait gâché une nouvelle possibilité en situation de power-play. La 6ème pénalité adverse était annulée après 55 secondes, suite à une faute de David Ullström. Le joueur suédois allait encore devoir aller polir le banc des polissons durant 31 secondes à l'entame du 3ème tiers.

3ème tiers

Alors que les Rockets évoluaient encore une fois avec une homme de moins, le jeu était interrompu après une bagarre entre Frédéric Iglesias et Giona Bionda. En cause, la blessure subie par Jaison Dubois, lequel quittait la glace en laissant une trace de sang. Les arbitres ne punissaient que les deux protagonistes, estimant que la blessure était involontaire. Le HCC allait tout de même inscrire un but en power-play, de la canne de David Ullström. Alors que Gaetan Augsburger revenait au jeu après une pénalité sifflée contre lui, il croisait sur son chemin Simon Barbero qui avait un peu trop levé sa canne. Le HCC égalisait au niveau des pénalités lorsqu'Arnaud jaquet dégageait le puck hors zone. Partis en contre, les deux étrangers du HCC enfonçaient le clou en inscrivant un but en box-play, par Tim Coffman qui ne ratait pas la passe en or de David Ullström. Jérémie Bàrtschi allait lui aussi griffer la feuille de match, par une pénalité, la 9ème pour le HCC qui se compliquait décidemment la vie dans ce 3ème tiers.

 

HC La Chaux-de-Fonds - HCB Ticino Rockets 4-1 (0-0; 2-1; 2-0)

Patinoire des Mélèzes, huis-clos

Arbitres : MM. Potocan et Fausel, assistés de MM. Duarte et Stalder

Buts

  • 20'36 Coffman 1-0
  • 26'53 Buchli (Zangger) 1-1
  • 28'28 Achermann (Hasani) 2-1
  • 44'33 Ullström (Ahlström, Coffman,5c4) 3-1
  • 52'08 Coffman (Ullström, 4c5) 4-1

Pénalités

HCC : 9 x 2' (Dubois, Jaquet(2), Ullström(2), Iglesias, Augsburger, Barbero, Bärtschi)

HCB : 8 x 2'

Equipes

HCC : Ritz (Charlin); Jaquet, Iglesias; Zubler, Wyss; Ahlström, Barbero; Augsburger, Ullström, Coffman; hasani, Achermann, Volejnicek; Dubois, Privet, Voirol; Bogdanoff, Bärtschi, Bouchareb

HCB : Fadani (Chuard); Fontana, Del Ponte; Hänggi, Antonietti; Anex, Buchli; Franzoni; Ritzmann, Haussener, Zangger; Lutz, Cajka; Vedova; Mazzolini, A. Neuenschwander, Krakauskas; Schwab, Canova, J. Neuenschwander; Bionda

Notes

HCC sans Trettenes, Prisy, Kühni (malades) Tanner, Karaffa (blessés), Stampfli (Bienne), Sopa (Berne), mais avec Ullström et Bàrtschi (Bienne)

Petr Cajka et Matteo Ritz sont désignés meilleur joueur de chaque équipe