Partager:

Le HCC encore trop tendre

14 fév 2021 Résumé

Pour sa 4ème rencontre dans le cadre du derby jurassien, le HCC se déplaçait dans l'antre du HCA avec à l'esprit de tutoyer un des favoris de la catégorie et améliorer son capital-point contre cette cette équipe qui ne nous en laissé qu'un jusqu'à présent. Pour ce faire, Thierry Paterlini pouvait compter avec le retour au jeu de Jaison Dubois et de Ludovic Voirol. Le coach chauxois en profiter pour modifier ces lignes. Compte tenu des résultat de la journée (défaite de Thurgau et d'Olten), il fallait comptabiliser pour repaser sur la barre. C'est bien Tim Wolf qui débutait la partie dans les buts ajoulots, contrairement au derby précédent (article corrigé). A noter que cette journée est consacrée aux fameux derbys sensés remplir les patinoires.....

1er tiers

Le HCC débutait la partie en s'installant dans le camp adverse suite à la pénalité sifflée contre Stefan Mäder. Malgré un feu nourri, le HCC ne parvenait pas à exploiter ses occasions, un mal difficile à guérir cette saison. C'est toutefois bien le HCC qui dominait ce début de rencontre et se procurait les meilleures possibilités et empêchait le HCA de développer son jeu et de se procurer des occasions dangereuses. Il fallait attendre la 14ème et une punition sifflée contre Jaison Dubois pour permettre aux jurassiens de prendre possession de la rondelle. Après 55 secondes, Stéphane Charlin sortait le grand jeu sur un essai de Jordanne Hauert. Le HCC reprenait la direction des opérations dès le retour au jeu de l'attaquant chauxois. La deuxième pénalité sifflée contre le HCA offrait au HCC de nouvelles opportunités, mais il manquait encore le dernier geste rageur pour ouvrir le score. A 5 secondes de la première sirène, Gillian Kohler se faisait punir lui aussi, ce qui n'était pas du goût de Thierry Paterlini qui faisait part de son mécontentement aux arbitres. L'entame du tiers médian allait s'avérer délicate pour le HCC qui allait devoir défendre devant le banc ajoulot.

2ème tiers

Le HCC recevait l'aide du poteau à 15 secondes de la fin de la pénalité. Les Ajoulots ne s'étaient pas vraiment créé de grosses opportunités, les visiteurs jouant haut sur l'homme. Daniel Carbis, lancé dans la profondeur choissait le tir violent plutôt que la feinte. Les débats continuaient d'être équilibrés et les occasions commençaient à se rapprocher des buts. A la 27me, la déviation d'Adam Hasani aurait mérité  meilleur sort. Dans la minute suivante, Jordanne Haert se faisait punir, mais c'est au retour au jeu de celui-ci qu'Ajoie allait ouvrir la marque par Jan Zwissler (30ème), seul devant Stéphane Charlin et parfaitement servi par Steven Macquat. Le HCC allait se retrouver quelques instants plus tard avec un homme de moins, Oliver Achermann ayant trop levé sa canne. 12 secondes plus tard, Philipp-Michael Devos levait le puck dans la lucarne chaux-de-fonnière pour le 2-0. Thierry Paterlini prenait son temps mort immédiatement, jugeant que son équipe relâchait trop son étreinte. Cette grinta retrouvée obligeait les Ajoulots à commettre une faute (Schnegg, 35ème). Après 87 secondes, Oliver Achermann était lui aussi envoyé sur le banc, un brin sévèrement. Le HCC cherchait à geler le puck pour empêcher les Jurassiens de s'installer dans leur camp, opération réussie pour le coup. La sirène renvoyait toout le monde au vestiaire, non sans que Alain Birbaum n'échange quelques amabilités avec Jaison Dubois, puis avec Mathias Trettenes, de quoi dresser la table pour le 3ème tiers. A noter que Gillian Kohler avait été puni sur le gong par les arbitres, ce qui explique peut-être la nervosité des acteurs.

3ème tiers

Alors que le HCC venait se passer la période en infériorité sans coup férir, Ajoie allait aggraver la marque par Stefan Mäder à la 46ème. Il faut relever que le HCC n'avait pas porté le danger devant Tim Wolf dans l'intervalle. Comme il ne faut pas beaucoup d'occasion aux HCA pour scorer, la difficulté devenait évidente pour les visiteurs. Yanick Stampfli allait lui aussi connaître les affres du banc des polissons à la 49ème. De retour au complet, le HCC se créait une grosse occasion par Tim Coffman, mais son envoi était renvoyé par le poteau. Le HCA avait dès lors beau jeu de contrôler la partie, le HCC peinant à se montrer incisif. A la 55ème toutefois, Julien Privet allait trouver la faille, sur un service en retrait de Mathias Trettenes. Stéphane Charlin quittait ses camarades à la 57ème. Anthony Rouiller allait cependant profiter d'un puck perdu par Tim Coffman pour marquer dans le but vide.

Malgré cette défaite, le HCC reste à courte distance pour la 6ème place.

 

HC Ajoie - HC La Chaux-de-Fonds 4-1 (0-0; 2-0; 2-1)

Raiffeisen Arena Porrentruy, huis-clos

Arbitres : MM. Fausel et Ruprecht, assistés de MM. Bachelut et Meusy

Buts

  • 29'31 Zwissler (Macquat) 1-0
  • 30'49 Devos (Frossard, Pouilly, 5c4) 2-0
  • 45'56 Mäder (Huber, Frei) 3-0
  • 54'43 Privet (Trettenes, Hasani) 3-1
  • 57'54 Rouiller 4-1

Pénalités

HCA : 5 x 2'

HCC : 6 x 2' (Dubois, Kohler(2), Achermann(2), Stampfli

Equipes

HCA : Wolf (Müller); Piuilly, Birbaum; Hauert, Stemer; Casserini, Rouiller; Hofmann, Meusy; Joggi, Devos, Hazen; Schmutz, Frossard, Roberts; Huber, Mäder, Frei; Schnegg, Macquat, Zwisser

HCC : Charlin (Ritz); Jaquet, Stampfli; Delémont, Kühni; Zubler, Ahlström; Hasani, Coffman, Carbis; Kohler, Trettenes, Privet; Dubois, Augsburger, Bouchareb; Bogdanoff, Achermann, Voirol

Notes

HCA sans Camichel, Eigenmann, Müller (blessés)

HCC sans Iglesias, Tanner (blessés), Wyss, Bärtschi (M20 Bienne), Sopa (Berne), Volejnicek (LHC), mais avec Stampfli et Kohler (lic. B Bienne), Karaffa en surnombre, ainsi que Barbero et Prysi.

Stéphane Charlin et Tim Wolf sont désignés meilleur joueur de chaque équipe.