Partager:

Discipliné, le HCC a fait la moitié du chemin

10 mar 2021 Résumé

Match de tous les dangers pour le HCC ce soir qui accueillait les GCK Lions dans le cadre des premiers pré-playoffs de la Swissleague. Les 3 victoires acquises contre cette équipe en cours de saison n'avaient plus aucune autre valeur, et ce d'autant plus que les lionceaux se déplaçaient au complet avec deux étrangers (Rautiainen et Hayes), ainsi que Axel Simic et Luca Capaul, deux joueurs habitués à évoluer aussi avec le grand frère zürichois. Thierry Paterlini alignait quant à lui la même équipe que lors du dernier match de la saison contre Kloten, tout en procédant toutefois à une rocade parmi ses gardiens.

1er tiers

C'est un HCC soucieux de soigner ses passes qui entamait la rencontre et qui évitait de s'engager à tout va en direction des buts adverses même si les hommes de Thierry Paterlini prenait le plus souvent l'initiative du jeu. De leur côté les Zürichois misaient plutôt sur des contres et sur la rapidité d'Axel Simic, lequel donnait quelques sueurs froides à l'arrière-garde locale après 5 minutes de jeu. A la 7ème minute, alors que Roman Schlagenhauf venait de buter sur Matteo Ritz, le contre mené par Matias Sointu permettait à Daniel Carbis d'ouvrir la marque après une passe parfaite dans l'axe du Finlandais du HCC. Lou Bogdanoff avait une belle occasion à la moitié du tiers, mais le numéro 15 ne soulevait suffisamment pas son puck. Dans la minute suivante, Matteo Ritz avait fort à faire pour dégager le puck de sa zone. Au quart d'heure, le poteau venait au secours du gardien chaux-de-fonnier, mais le HCC répondait du tac au tac et manquait de peu de doubler la mise (Bogdanoff). Les deux équipes rentraient au vestiaire avec cet avantage d'une unité pour le HCC. Méfiance toutefois pour la suite.

2ème tiers

La première occasion était pour Matias Trettenes après moins d'une minute, mais l'envoi du Norvégien frôlait le haut des montants des buts adverses. Une minute plus tard, c'est Corsin Casutt qui voyait son tir stoppé par Matteo Ritz, le joueur zürichois ayant récupéré un puck malencontreusement dévié du patin à la ligne bleue par Arnaud Jaquet. La défense chauxoise devait se méfier de quelques absences dans le jeu, ce dont les visiteurs ne tiraient heureusement aucun profit. A la 26ème, Nelson Chiquet commettait une charge à la bande qui lui valait de prendre 2+10. Malgré un power-play solide, les Abeilles ne mettaient pas vraiment l'excellent Jeffrey Meier en danger, bien protégé par un boxplay bien regroupé. Le HCC connaissait un gros moment de flottement au quart d'heure et les visiteurs mettaient le feu dans l'arrière-garde chauxoise, bien attentive toutefois et prompte à dégager le puck de devant les buts. Cette alerte sonnait la révolte chez les locaux qui s'installaient alors dans le camp adverse durant près de 2 minutes sans toutefois arriver à conclure, manquant encore une fois de percussion, un mal endémique cette saison. A 10 secondes de la seconde sirène, Luca Capaul retenait Daniel Carbis et subissait une punition de deux minutes.

3ème tiers

Après 4 secondes, Ryan Hayes dégageait un puck hors-zone et se faisait punir. Le HCC allait évoluer à 5 contre 3 durant pratiquement 2 minutes, il faudra attendre 1'10 pour que Stefan Ulmer ne lance un tir du poignet qui terminait sa course dans la lucarne, délivrant un peu plus son équipe. A la 45ème c'est Arnaud Jaquet qui envoyait un puck hors-zone et prenait place sur le banc des punis. Le boxplay chauxois s'en sortait face à un power-play il faut bien l'avouer assez emprunté. Les visiteurs donnaient l'impression d'avoir été assommés par la réussite de Stefan Ulmer. Après un travail de récupération dans la zone de défense zürichoise, Oliver Acherman arrivait à inscrire le 3ème à la 49ème.  Le HCC dominait son sujet et ne lâchait pas le morceau. A l'entame de la 48ème, Patrick Zubler retenait un adversaire après avoir perdu sa canne. Les visiteurs en profitaient pour inscrire leur premier but après 21 secondes. Les arbitres allaient toutefois visionner la vidéo avant de valider la réussite de Axel Simic. Les GCK se lançaient alors dans la bataille mais un contre emmené par Lou Bogdanoff et Adam Hasani allait permettre à ce dernier de redonner trois longueurs d'avance et une grosse bouffée d'oxygène à ses partenaires. Michael Liniger prenait son temp mort à 1'55 de la fin du temps réglementaire et Jeffrey Meier sortait pour un 6ème joueur de champ. C'était toutefois trop tard et les Abeilles arrivaient à conserver ce score et surtout cette première victoire, ô combien importante dans une série au meilleur des trois matchs.

Le Z jouant le même soir, il faudra se demander quelle équipe sera en face des Abeilles. Mais en répétant le même match et le même sérieux, le HCC devrait pouvoir passer l'obstacle.

HC La Chaux-de-Fonds - GCK Lions 4-1 (1-0; 0-0; 3-1)

Patinoire des Mélèzes, huis-clos

Arbitres : MM Staudenmann et Hungerbühler, assistés de MM. Micheli et Stalder

Buts

  • 06'06 Carbis (Sointu) 1-0
  • 41'14 Ulmer (Carbis, Achermann, 5c3) 2-0
  • 48'46 Achermann (Stampfli, Kohler) 3-0
  • 53'26 Simic (Büsser, Casutt, 5c4) 3-1
  • 54'52 Hasani (Bogdanoff) 4-1

Pénalités

HCC : 2 x 2' (Jaquet, Zubler)

GCK Lions : 3 x 2' + 1 x 10' (Chiquet)

Equipes

HCC : Ritz (Charlin); Jaquet, Stampfli; Zubler, Ulmer; Iglesias, Matewa; Delémont; Sointu, Trettenes, Carbis; Hasani, Privet, Bogdanoff; Volejnicek, Achermann, Kohler; Dubois, Augsburger, Voirol; Bouchareb

GCK : Meier (Zumbühl); Capaul, Burger; Widmer, Braun; Büsser, Landolt; Andersson; Rautiainen, Schlagenhauf, Hayes; Casutt, Mettler, Brüschweiler; Simic, Chiquet, Graf; Christen, Mathew, Berri; Berni

Notes

HCC sans Barbero, Kühni, Cavalleri (surnuméraires), Coffman, Tanner, Ahlström (blessés), Wyss, Prysi, Bärtschi (M20 Bienne), Sopa (Berne), mais avec Ulmer, Stampfli, Kohler (Bienne), Volejnicek (LHC)

GCK sans Riedi (SCZ)

Qxel Simic et Matteo Ritz sont désignés meilleur joueur de chaque équipe