Partager:

Bis repetitae

18 oct 2022 Résumé

En déplaçant à Weinfelden en ce mardi soir, le HCC avait en tête de prendre une revanche après la défaite infligée lors de la première confrontation entre les deux équipes. Seul changement au sein des Abeilles, la rocade entre Viktor Östlund et Hugo Cervino dans les buts. 

C'est de façon sérieuse et appliquée que le HCC entamait la rencontre, en construisant le plus souvent depuis ses lignes arrières. Le HCC allait profiter de la première pénalité sifflée contre Janick Loosli pour prendre les devants 42 secondes plus tard, via une subtile déviation de Loïc In-Albon, après un envoi de la bleue de Sandis Smons. Le HCC avait encore une belle occasion via sa 1ère ligne du soir à la moitié du tiers, puis lors de la pénalité sifflée contre Fabio Hollenstein à la 18ème. Le score acquis à la pause était certes minime, mais ô combien mérité. 

Le début du tiers médian était un peu à l'image du premier, mais c'est Thurgau qui affichait les meilleures ambitions. Le HCC réussissait à tuer la pénalité sifflée contre Karim Del Ponte à la 24ème. La suite des débats s'avérait équilibrée et il fallait attendre la 28ème pour voir le HCC se faire punir à deux reprises à quelques secondes, avec dans le rôle des méchants Axel Andersson, suivi plus tard par Karim Del Ponte. La punition allait tomber alors que le premier nommé revenait sur la glace, Thurgau égalisant par  l'inévitable William Pelletier. 

Le 3ème tiers tardait quelque peu à se mettre en route. Il fallait en effet attendre la 47ème pour voir un assaut chaux-de-fonnier échoué de peu pour que Thurgau ne marque en contre, encore une fois par William Pelletier (48ème). Peu après, le HCC avait une opportunité avec la punition sifflée contre Kevin Kühni. Malgré un power-play solidement installé, le HCC ne parvenait pas à égaliser. Puis c'est Kyle Topping qui allait prendre le chemin du banc des polisson à la 52ème, sans conséquence cette fois. C'est à 5 contre 5 et après un engagement agn par Oliver Achermann que le HCC allait égaliser par Sebastien Bengtsson pour son traditionnel but par match (54ème). 9 secondes plus tard, Leonardo Fhrer levait sa canne un peu trop haut et se faisait envoyer à son tour en prison. Le score n'allait pas bouger jusqu'à la fin du temps réglementaire. Il allait falloir en passer par les prolongations. 

Celles-ci allaient durer 4¨20, le temps pour Janick Loosli de crucifier Viktor Östlund pour un but qui alait être validé après consultation des images TV.

 

 

HC Thurgau - HC La Chaux-de-Fonds 3-2 ap (0-1; 1-0; 1-1; 1-0)

Güttingersreuti de Weinfelden, 1367 spectateurs

Arbitres : MM. Potocan et Blasbalg, assistés de MM. Amann et Nater

Buts

  • 04'42 In-Albon (Smons, Bengtsson, 5c4) 0-1
  • 39'05 Pelletier (Rundquist, Stehli, 5c4) 1-1
  • 47'54 Pelletier (Döpfner) 2-1
  • 53'54 Bengtsson (Achermann, Andersons) 2-2
  • 64'20 Loosli (Pelletier) 3-2

Pénalités

HCT : 3 x 2'

HCC : 5 x 2' (Del Ponte (2), Andersson, Topping, Fuhrer)

Equipes

HCT : Rüegger (Zaetta); Rundquist, Forrer; Kühni, G. Janett; Senn, Parati; Döpfner, Hobi, Pelletier; Stheli, Lehmann, Loosli; Baumann, Hollenstein, Etter; Salamin, Jolliet, Brri; Vo Allmen

HCC : Östlund (Cervino); Gehringer, Matewa; Smons, Andersson; Jaquet, Del Ponte; Augsburger; Bengtsson, Achermann, Andersons; Fuhrer, In-Albon, Eugster; Carbis, Topping, Schwery; Voirol, Privet, Suter; Dubois

Notes

HCC sans Ulmer, Olden, Rüegsegger (blessés)

 

Les nombreuses soupures du streaming Thurgovien n'ont pas permi d'identifier les meilleurs joueurs de chaque équipe.