Partager:

Le HCC avait déjà un peu la tête à mardi

30 oct 2022 Résumé

Pour la venue de la lanterne rouge, Le HCC s'alignait dans la même composition que vendredi à Viège, exception faite de la rocade entre les gardiens. Qui plus est, le jeune junior du club Corentin Isler était appelé comme 7ème défenseur. Ce joueur né en 2005 n'allait donc rajeunir personne dans les travées des Mélèzes. Du côté des Rockets et en l'absence de Thibaut Fatton, c'est un autre neuchâtelois qui était alignait dans les but, Noah Patenaude. Ce sont donc deux gardiens de 20 ans qui allaient s'affronter à distance en cette fin d'après-midi. Pour les hommes de Louis Matte, il s'agissait surtout de ne pas glisser sur une peau de banane avant d'aller affronter Olten mardi prochain. 

Face à une lanterne rouge bien décidée à ne pas se laisser intimider, le HCC avait quelques peines à se créer des occasions franches en ce début de match, assez brouillon, même si la première ligne chauxoise avait eu l'occasion d'ouvrir la marque. A peine contre le cours du jeu, Adrien Lauper allait remercier le HCC (voir les notes) à sa façon, soit en ouvrant la marque à la 10ème minute. Il fallait ce but pour mettre le HCC dans le match, les Abeilles prenant le jeu à leur compte. Sebastian Bengtsson était à un bout de palette d'égaliser au quart d'heure, mais son tir passait par-dessus. Le HCC s'exposait aux contres tessinois et Hugo Cervino devait s'y reprendre à deux fois pour stopper une tentative de Gregory Bedolla (16ème). Il n'y aurait plus rien de croustillant à se mettre sous la pupille jusqu'à la première pause. Il allait donc falloir resserrer les boulons dès l'entame du tiers médian.

Après à peine 20 secondes de jeu, Adrien Lauper trouvait le poteau sur un envoi puissant. à la 22ème, le HCC allait égaliser par LoÏc In-Albon. Le speaker avait à peine terminer d'annoncer le marqueur que Julien Privet doublait la mise d'un envoi du milieu du camp de défense tessinois. Ceux-ci allaient toutefois égaliser sur l'action suivante par Gregory Bedolla . Le préposé à la feuille de match était au four et au moulin durant ces premières minutes, puisque Sebastian Bengtsson était puni juste avant l'entame de la 23ème. Après une action qui aurait pu déboucher sur le 3ème but tessinois, le HCC reprenait les devant via un déboulé de Loïc In-Albon, dont l'envoi était renvoyé par Noah Patenaude sur la canne de Kay Schweri qui ne faisait pas prier pour donner l'avantage au HCC. L'autre Kay, Suter cette fois, voyait lui son envoi repoussé par le poteau à la mi-match. A l'instar du match de mardi dernier contre Langenthal, ce tiers était un peu fou et partait dans tous les sens. Stefan Rüegsegger allait donner un eu d'air à ses couleurs en mystifiant Noah Patenaude d'un tir du poignet (36ème). La première pénalité tessinoise tombait à la 37ème, avec Alessandro Villa dans le rôle du puni. Le HCC profitait de cette séquence, à défaut d'aggraver la marque, pour s'installer dans le camp adverse jusqu'à la 2ème sirène. 

Le début du 3ème tiers n'était pas vraiment très folichon à regarder, eu égard aux nombreuses imprécisions de part et d'autre, empêchant aussi la 2ème assistance de la saison de trop s'enthousiasmer. Le HCC courait même le risque de se faire remonter au score, heureusement William Hedlund ratait son affaire à la 50ème. Un brin de nonchalance aurait dû permettre au HCC de creuser l'écart, surtout durant la 2ème punition sifflée contre Jari Näser, mais on avait un peu le sentiment que les hommes de Louis Matte avaient déjà la tête au match au sommet de mardi à Olten. Il faudra que le coach tessinois sorte son gardien pour que David Eugster inscrive un but dans la cage vide à la 58ème. Hugo Cervino devait sortir le grand jeu à 45 secondes du terme, sur un essai de William Hedlund. 

Même si le spectacle ne fut pas de grande qualité, le HCC a assuré une 5ème victoire de rang, ce qui est de bon augure pour le match de mardi prochain. La première ligne, muette ce soir, en aura gardé sous les lames dans ce but.

 

HC La Chaux-de-Fonds - HCB Ticino Rockets 5-2 (0-1; 4-1; 1-0)

Patinoire des Mélèzes, 2260 spectateurs

Arbitres : MM. Fausel et Gerber, assistés de MM. Pitton et Duc

Buts

  • 09'40 Lauper (Ugazzi, Karaffa) 0-1
  • 21'10 In-Albon (Schweri) 1-1
  • 21'41 Privet 2-1
  • 22'27 Bedolla (Marha) 2-2
  • 28'13 Schweri (In-Albon, Del Ponte) 3-2
  • 35'47 Rüegsegger (In-Albon, Suter) 4-2
  • 57'48 Eugster (Rüegsegger) 5-2

Pénalités

HCC : 1 x 2' (Bengtsson)

HCB :  2 x 2'

Equipes

HCC : Cervino (Östlund); Gehringer, Matewa; Smons, Del Pinte; Jaquet, Andersson; Isler; Bengtsson, Achermann, Andersons; Carbis, In-Albon, Schweri; Dubois, Privet, Voirol; Eugster, Suter, Rüegsegger; Fuhrer

HCB : Patenaude (Fadani); Rubanik, Näser; Fontana, Ugazzi; Pastori, Villa; Gerber, Cortiana, Stoffel; Lauper, Karaffa, Bionda; Bedolla, Hedlund, Marha; Gaeta, Dufey; Werder

Notes

HCC sans Olden, Topping, Ulmer, Augsburger (blessés)

HCB : avec un cadre élargi de 50 joueurs environ, plein de monde absent. Fatton et Margairaz (blessés)

Le HCC fête le 900ème match d'Adrien Lauper, lequel avait fait une pige au HCC il y a quelques saisons à présent. 

 

Adrian Lauper et Loïc In-Albon sont désignés meilleur joueur de chaque équipe