Partager:

Trois point de plus dans l'escarcelle pour le HCC

26 nov 2022 Résumé

Après la victoire probante obtenu chez le leader mardi soir, le HCC se déplaçait au Tessin pour y affronter le "cancre" de la catégorie. Il ne fallait toutefois pas prendre cert adversaire à la légère, les Rockets ayant mené la vie dure à leurs adversaires, perdant le match le plus souvent durant le dernier tiers. Pour ce faire, Louis Matte pouvait compter avec les apports de Giancarlo chanton et Christophe Cavalleri en pronance de Genève, ainsi que de Gaël Christe (M20 Bienne). Rien de nouveau en ce qui concerne l'infirmerie. Loïc In-Albon allait jouer en défense avec que Hugo Cervino était aligné devant les filets, avec Viktor Östlund comme suppléant. 

La première pénalité tombée après 34 secondes allait permettre au HCC d'ouvrir la marque par Leonardo Fuhrer, 10 secondes avant que le joueur puni ne rentre sur la glace. Le numéro 72 pouvait reprendre un centre-tir de Sefan Rüegsegger pour tromper Davide Fadani. Le HCC dominait globalement la partie, mais s'exposait aux contres tessinois. C'est ainsi que Hugo Cervino devait jouer les sauveurs alors que deux joueurs tessinois se trouvaient seuls face à lui (16ème). Sur l'action suivant, le HCC se retrouvait à nouveau en supériorité numérique, après une faute de Jan Simon Marha (17ème), mais ne parvenait finalement pas à aggraver la marque. Les Abeilles allaient terminer le tiers avec un homme de moins (Gaël Christe), coupable d'avoir fait trébucher un adversaire à 53 secondes de la première sirène. Le HCC ne se recroquevillait pas en défense et se créait même une grosse occasion par Sebastian Bengtsson à 5 secondes de la fin du tiers. Louis Matte allait quand même devoir remettre son équipe dans le droit chemin, celle-ci affichant par moment un brin de suffisance. 

Toujours en infériorité à l'entame du tiers médian, les Abeilles étaient mises sous pression et Hugo Cervino devait à nouveau sortir le grand jeu sur un essai de Yves Stoffel. Il fallait quelques minutes pour que le HCC ne puisse se remettre dans le sens du match, sans vraiment se montrer dangereux. Peu après la mi-match, c'est une 3ème opportunité qui se présentait aux hommes de Louis Matte, alors que Loïc Vedova chauffait le banc des polissons. Si rien n'était marqué à ce moment-là, les visiteurs allaient tout de même doubler la mise par Eliot Berthon, laissé seul devant les buts. Le numéro 47 ne se faisait pas prier pour tromper Davide Fadani (35ème) sur une passe en or de Stefan Rüegsegger. Alors que les Chauxois avaient eu quelques peines jusque là, Sebastian Bengtsson allait incrire la 3ème réussite de son équipe a peine une minute plus tard. (36ème). Le joueur suédois s'était échappé depuis sa zone de défense et trompait le dernier rempart tessinois d'un tir ras glace qui ne semblait pas inarrêtable au demeurant. Assommés par cette réussite, les joueurs locaux ne parvenaient plus à se montrer dangereux jusqu'à la seconde sirène. Les Abeilles pouvaient quant à elles entrevoir la suite de la partie plus sereinement.

Il n'y avait pas grandchose à se mettre sous la dent durant le 3ème tiers. Une pénalité sifflée contre William Hedlund à la 49ème, sans but pour les visiteurs. A la 54ème, Karim Del Ponte était envoyé sur le banc pour 2 fois 2 minutes (crosse haute). Eric Landry sortait son gardien pour l'occasion, faisant ainsi son équipe évoluer à 6 contre 4. Déjà impeccable dans son filet, Hugo Cervino allait se révéler buteur sur la feuille de match du moins, puisqu'il s'agissait en fait d'une passe en retrait ratée. Pour donner au score une allure définitive Sebastian Bengtsson allait inscrire la 5ème réussite des visiteurs, avec la complicité de ses compères de ligne et une équipe chaux-de-fonnière toujours en infériorité numérique (59ème).

Sans être géniaux, les hommes de Louis Matte remporte une nouvelle victoire, de bonne augure avant d'accueillir les deux équipes valaisannes la semaine prochaine.

 

HCB Ticico Rockets - HC La Chaux-de-Fonds 0-5 (0-1; 0-2; 0-2)

Raiffeisen BiascArena de Biasca, 112 spectateurs

Arbitres : MM. Arpagaus et Weber, assistés de MM. Bichsel et Amport

Buts

  • 02'24 Fuhrer (Rüegsegger, In-Albon, 5c4) 0-1
  • 34'05 Berthon (Rüegsegger) 0-2
  • 35'06 Bengtsson 0-3
  • 55'23 Cervino (4c.5, cage vide ) 0-4
  • 58'16 Begtsson (Achermann, Andersons, 4c5) 0-5

Pénalités

HCB : 4 x 2'

HCC : 3 x 2' (Christe, Del Ponte (2))

Equipes

HCB : Fadani (Bernasconi); Rubaik, Näser; Pastori, villa; Fontana, Ugazzi; Terraneo, Moor; Stoffel, Hedlund, Marha; Bedolla, Karaffa, Vedova, Lauper, Dufey, Werder; Gaeta, Cortiana, Locher

HCC : Cervino (Östlund); Gehringer, Del Ponte; In-Albon, Jaquet; Christe, Chanton; Bengtsson, Achermann, Andersons; Eugster, Fuhrer, Rüegsegger; Carbis, Berthon, Schweri; Dubois, Privet, Cavalleri

Notes

HCC sans Andersson, Ulmer, Matewa, Augsburger, Olden, Voirol, Topping (blessés), Smons (GE), avec Chanton, Cavalleri et Christe (lic. B)

 

Hugo Cervino et Adrian Lauper sans désignés meilleur joueur de chaque équipe